Bulletin d'Information No 31 - Fevrier 2018


Le mot du Président

Le dérèglement climatique, les pollutions et atteintes aux milieux naturels sont devenus un enjeu planétaire plus que jamais d'actualité.
A notre niveau local, nous agissons depuis 25 ans dans la mesure de nos moyens, pour contribuer par nos réflexions et propositions à la protection de notre cadre et qualité de vie, en concertation avec les élus et acteurs du territoire ainsi qu'au sein de divers organismes.
En portant un regard sur ces 25 dernières années, notre association peut être satisfaite du travail accompli !
La liste de nos actions est considérable. Elle témoigne de la diversité et de la complexité des sujets traités, tous d'intérêt général, qui ont exigé une mobilisation constante et déterminée de notre équipe.
Bon nombre d'actions ont abouti ; d'autres nécessiteront encore du temps, beaucoup de temps !
Certaines ne connaîtront peut-être pas de solution, mais toutes méritent notre attention.
Ceux qui se dépensent sans compter pour protéger l'environnement, le cadre et la qualité de vie savent que les résultats sont rarement immédiats ; mais tous s'engagent avec beaucoup d'abnégation dans une démarche collective de longue haleine porteuse d'avenir pour les générations futures.
Un grand merci à tous nos bénévoles pour leur dévouement et à nos adhérents pour leur soutien fidèle.
Le Président Jean Molino

Sommaire

- Le 20 février 2018 "Vivre à Gémenos" fête son 25ème anniversaire ! Un quart de siècle d'engagement pour la protection de notre environnement et de notre cadre de vie !
- Appelez-moi PROVENCE !
- Contribution de Vivre à Gémenos à la concertation publique ouverte par la région sur le SRADDET
- Création du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume

>> Lire le Bulletin No 31 - Fevrier 2018 (PDF)



Brûlage des déchets verts



Depuis de nombreuses années notre association dénonce régulièrement les brûlages à l’air libre de déchets verts dont les fumées chargées de microparticules constituent de véritables fléaux de santé publique.
Impact du brûlage sur la qualité de l’air (Source AirPACA)

Le PPA (Plan de Protection de l’Atmosphère) révisé et l’arrêté préfectoral d'application du 20 décembre 2013 interdisent les brûlages à l’air libre des déchets verts en dehors de certaines dérogations réglementaires. Mais l'arrêté n'est pas toujours respecté et beaucoup reste à faire pour parvenir à une éradication complète de cette pollution. 

La législation sur les déchets verts 

Mémo Emploi du feu et brûlage des déchets verts
Cliquer sur l'image pour agrandir
 >>  Arrêté n°2013354-0004 du 20 décembre 2013 (Format PDF) Arrêté 2013354-0004 du 20 décembre 2013 qui régit l'emploi du feu et le brûlage des déchets verts.

>> Arrêté n°2013354-0004 (maj 08 juin 2016) (Format PDF) Arrêté modificatif du 08 juin 2016 de l'arrêté préfectoral relatif à l'emploi du feu et au brûlage des déchets verts et autres produits végétaux.

>> Emploi du feu et brûlages - Préfecture : Fiche d'information "brûlages" sur le site de la Préfecture

>> Mémo emploi du feu et brûlage des déchets verts : Site de la Préfecture.


Collecte des déchets verts à domicile

Nous constatons qu’autour de nous, la collecte des déchets verts à domicile connaît un développement grandissant auprès de certaines communes telles que Cassis, Carnoux, Roquefort-la-Bédoule et, tout récemment après une période d’expérimentation, sur l’ensemble du Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile.
>> Lire l'article sur la collecte des déchets verts
 


Voir aussi

>> Le PPA révisé des Bouches-du-Rhône
Le Préfet du département des Bouches-du-Rhône, Préfet de la région Provence Alpes Côte d’Azur, Préfet de la Zone de défense et Sécurité Sud a signé le 17 mai 2013 l’arrêté préfectoral portant approbation du Plan de Protection de l’Atmosphère révisé.
>> Dépliant "Ne brûlons plus nos déchets verts à l’air libre !" 
Dépliant PPA sur le site de la Préfecture.